De l’homme en psychanalyse

23

vignette.jpg

Avec la participation de Alexandre ADLER, Jean-Claude AGUERRE, Paul AUDI, Serge BEDERE Zoubida BESSAIH, Édith CAMPI, Gisèle CHABOUDEZ, Marielle DAVID, Patrick DE NEUTER, Olivier DOUVILLE, Gérard GAROUSTE, Hélène GODEFROY, Christian HOFFMANN, Patrick LANDMAN, Silvia LIPPI, Jean-Jacques MOSCOVITZ, Claude-Noële PICKMANN, Gérard POMMIER, Jacques SEDAT, Markos ZAFIROPOULOS

L’inscription des acquis du féminisme dans l’épaisseur du tissu social, associée aux processus de délégitimation de la post-modernité, a porté un rude coup à « l’identité masculine ». Alors quel homme ? Certes, la psychanalyse n’a pas vocation à donner des réponses valables pour tous mais elle fournit un appareil conceptuel adéquat pour interroger la clinique de la différence des sexes. Aujourd’hui le moment est venu pour les psychanalystes de questionner, du côté masculin, l’impact du réel de la différence des sexes sur le sujet.