L’expérience lacanienne

38

vignette.jpg

Avec la participation de Paul-Laurent ASSOUN, Hélène BLAQUIERE, Pierre BRUNO, Gisèle CHABOUDEZ Anahit DASSEUX TER MESROPIAN, Hélène GENET, Dina GERMANOS BESSON, Abel GUILLEN, Anne-Sophie GUILLEN, Houchang GUILYARDI, Norbert HILLAIRE, Christian HOFFMANN, Patrick LANDMAN, Eric LAURENT, Didier LAURU, Guy LE GAUFEY, Carole NORET BEAUVAIS, Marie PESENTI-IRRMANN, Claude-Noële PICKMANN, Gérard POMMIER, Erik PORGE, Luiz Eduardo PRADO DE OLIVEIRA, Olivier PUTOIS, Marie-Jean SAURET, Jacques SEDAT, Amos SQUVERER, Marie TERRAL-VIDAL, Bernard TOBOUL, Alain VANIER, Markos ZAFIROPOULOS

Il y a plus de soixante ans commençait à Paris l’enseignement de psychanalyse de Lacan dont les effets innombrables se poursuivent encore, malgré la difficulté de cette pensée et la complexité de son énonciation. Il était destiné à former des psychanalystes, ce pourquoi chacun de ses termes, dans son articulation précise à la pensée de Freud, était élaboré au ras de l’expérience, dans son réel et sa lettre. Qu’est-ce qui a été transmis de cette élaboration de Lacan ? Quel est son impact en psychanalyse ? De nombreux psychanalystes se prononcent tout en dessinant ce qui reste encore à déchiffrer, à utiliser, et à prolonger de cette psychanalyse freudienne lacanienne indispensable.