Le fait religieux

34

vignette.jpg

Avec la participation de Houria ABDELOUAHED, Jean ALLOUCH, Raja BEN SLAMA, Fethi BENSLAMA Joël BIRMAN, Édith CAMPI, Jean-Daniel CAUSSE , Gisèle CHABOUDEZ, Marcel GAUCHET, Claire GILLIE, Gilles KEPEL, Brigitte LALVEE, Patrick LANDAMAN, Ichrak LAOUD, Jacques LE BRUN, Chalva MAMINACHVILI, Jean-Luc MARION, Gérard POMMIER, Jean-Jacques RASSIAL, Ursula RENARD HOMMEL, Jacques SEDAT, Alain VANIER, Markos ZAFIROPOULOS

Notre siècle voit coexister un éloignement de la croyance religieuse et des retours brutaux de son invocation politique. Il apparaît que ce qui, pour certains, n’avait pas d’avenir en un siècle athée, et qui, pour Freud, était une illusion, a bel et bien un présent. Ce numéro mesure, selon les concepts de la psychanalyse, la place du fait religieux pour l’être parlant. Il en pèse le poids, étudie les ressorts de la croyance, évalue les conditions de l’athéisme. Il montre à quelles conditions notre société peut s’en passer, en assurant en plusieurs instances les fonctions que le Nom du Père faisait tenir en une seule.