« Du prolongement lacanien à la théorie du rêve » in Où en est la psychanalyse ?

couverture.jpg

« Du prolongement lacanien à la théorie du rêve » dans Claude Boukobza (sous la direction de) Où en est la psychanalyse ? Psychanalyse et figures de la modernité, Toulouse, érès, 2000

Avec la participation de Danièle ALEXANDRE-BIDON, Claude ALLIONE, Marie ALLIONE, Éliane ALLOUCH

Un siècle après la découverte de la psychanalyse, un constat paradoxal peut être fait. D'une part, la psychanalyse a pris une place considérable dans le monde contemporain ; elle infiltre, non sans malentendus, jusqu'aux plus intimes des manières de penser ; elle colore les modes d'éducation, les relations entre semblables et entre générations. D'autre part, elle paraît aujourd'hui menacée par la montée de nouveaux discours qui se réclament toujours plus de la science et lui disputent la place qu'elle s'était faite dans les savoirs référentiels qui soutiennent les institutions. Le moment est donc bien choisi pour tenter de redéfinir le champ de la psychanalyse, ses enjeux et sa politique, et de témoigner du point critique où la psychanalyse se trouve engagée dans la modernité.

Pour ce faire, des psychanalystes d’orientations différentes débattent entre eux et avec des chercheurs de diverses disciplines : philosophie, épistémologie, linguistique, sociologie, droit, histoire, etc. A travers les nouveaux enjeux posés par le champ social, ils tentent de repérer les changements qui affectent leur pratique, qu’il s’agisse des demandes adressées à la psychanalyse, de ses rapports avec la médecine, du travail avec les enfants et les adolescents, ou de l’approche des psychoses et des pathologies limites.